Normes

Bâtiment, nouvelle norme SIA386.110

Une nouvelle norme appelée SIA386.110 dédiée à l'impact de la gestion technique du bâtiment sur sa performance énergétique fait son entrée en Suisse.

 

"Il convient d'utiliser la présente Norme européenne pour les bâtiment existants, ainsi que pour la conception des bâtiments neufs ou rénovés." (recommandation de l'OFEN, 2008).

 

Conformément à la norme européenne 15232 sur la "performance énergétique des bâtiments – Impact de l'automation de la régulation et de la gestion technique du bâtiment", la Suisse reprends l'ensemble de cette norme sous l'appellation SIA386.110. Et, comme l'indique l'avant propos, toutes les normes nationales en contradiction avec cette norme devront être retirées.

Elle vise avant tout à classer un bâtiment selon la qualité de ses installations de gestion technique, principalement de la gestion du chauffage, de la climatisation et de la ventilation. Cette norme est utilisée pour donner une note, bonne ou mauvaise, sur la base des possibilités offertes pas ses installations de régulation et de contrôle, preuve étant faite que la différence entre une installation traditionnelle et une installation pilotée de manière intelligente se traduit par un potentiel de réduction de consommation d'énergie de 40 à 60% dans le résidentiel.

Sans aller dans les détails de cette norme, le principe est d'inventorier et de qualifier les installations techniques selon des listes de fonctions prédéfinies et d'en tirer le résultat sous la forme de 4 catégories, de la meilleur (A) à la plus mauvaise (D).

 

Classes

Performance énergétique

A

Correspond aux systèmes de GTB et aux GTB ayant une performance énergétique élevée

B

Correspond aux systèmes de GTB et aux GTB avancés

C

Correspond aux systèmes de GTB normalisés

D

Correspond aux systèmes qui présentent une faible performance énergétique. Les bâtiments pourvus de ces systèmes doivent être mis aux normes. Les bâtiments neufs ne doivent pas être construits avec de tels systèmes.

 

SIA 386.110